Quelles différences entre la fast fashion et la slow fashion ?

Concept défini dans les années 1990, la fast fashion représente l’industrie de la mode telle qu’elle est aujourd’hui. Face à elle, la mode éco-responsable (slow fashion) souhaite passer à une industrie plus respectueuse de la planète, des travailleurs et des animaux. Elle est représentée par des labels comme Sloweare et par des start-ups dynamiques comme la marketplace Slowy.

Vous souhaitez offrir un vêtement et vous avez entendu parler de la mode éco-responsable ainsi que de la fast fashion ? Ce guide vous explique tout ce que vous devez savoir sur ces deux visions. 

La fast fashion, qu’est-ce que c’est ? 

La fast fashion est une mouvance dans l’industrie de la mode. Elle consiste à produire des vêtements en un temps record et pour des prix attractifs. Ainsi, les grandes marques sortent de nombreuses collections chaque année. Par ce biais, les entreprises incitent leurs clients à renouveler leur dressing le plus régulièrement possible.

Sur le papier, la fast fashion peut sembler très avantageuse : on change régulièrement de vêtements, et le renouvellement du dressing est compensé par des prix intéressants. Mais c’est là que le bât blesse : pour arriver à de telles performances, les grandes marques doivent faire des sacrifices. Et ces sacrifices, c’est d’abord la planète qui en fait les frais. 

Quel est le problème de la fast fashion ? 

Sans grande surprise, la fast fashion fait beaucoup de mal à notre planète : sous son schéma actuel, la mode est la 2e industrie la plus polluante du monde. La concurrence des prix pousse les fabricants à opter pour des textiles bon-marché et polluants : coton dont la culture a nécessité des pesticides, polyester (dérivé du pétrole), nylon (issu du plastique), etc.   

Par ailleurs, puisque la fast fashion implique de renouveler régulièrement son dressing, cela implique aussi plus de gaspillage : on a tendance à jeter des vêtements en bon état, ou à les accumuler au fond d’une armoire. 

La fast fashion se fait également au détriment des travailleurs : afin de produire rapidement et pour peu cher, les fabricants font trop souvent l’impasse sur les conditions de travail. Dans les pays pauvres ou en voie de développement, on trouve de nombreux sweatshops (ateliers de misère) où les ouvriers enchaînent de longues heures de travail pour un salaire très bas. 

Face à une telle situation, passer à une industrie de la mode plus responsable s’impose comme une nécessité. Mais pour y parvenir, il est important que chacun prenne conscience de la situation et des solutions qui s’offrent à nous. La mode éco-responsable – dite slow fashion – est la meilleure alternative.

La mode éco-responsable, c’est quoi ? 

La mode éco-responsable est également connue sous les noms de mode éthique, mode durable ou encore mode écologique. Bien que chaque terme ait une définition précise, l’esprit reste toujours le même : s’opposer à la fast fashion pour passer à une industrie plus « douce », qui respecte la planète et tous ses habitants.

La mode éco-responsable privilégie donc les matériaux peu polluants, comme le chanvre ou le coton bio. Les textiles issus du recyclage – comme le polyester réutilisé – sont également très appréciés, puisqu’ils sont à la fois écologiques et bon-marché. On préfère également opter pour des entreprises locales, où les conditions de travail sont correctes.

Enfin, la mode éthique est soucieuse du bien-être des animaux et emploie notamment du cuir végétal. En plus d’être végan, cette matière a l’avantage d’être moins polluante car ses traitements sont peu exigeants. La mode éco-responsable est notamment incarnée par des labels comme Sloweare

Retrouvez les vêtements éco-responsable au sein d’un même endroit

Start-up française, Slowy est une marketplace visant à regrouper de nombreuses marques de vêtements éthiques : éco-responsables, végans, fair trade, etc. L’idée est de proposer un grand choix d’accessoires : 

  • Tous types de matières écologiques (coton bio, chanvre, polyester recyclé, cuir végétal, etc.) 
  • Une large gamme de prix, afin que la mode éthique soit accessible à tous les budgets 
  • Toutes sortes de styles (casual, chic, fashion, bohème, sportwear, vintage, etc.)

En cours de création, ce site de mode éco-responsable semble être l’une des principales start-up à suivre dans le domaine de la slow fashion. 

Source image : pixabay