MAISON

Les étapes de la rénovation de maison

By  | 

Acheter une ancienne propriété à rénover peut-être un investissement intéressant. La réhabilitation vous permet de bénéficier de plusieurs avantages en termes de prix. Cela vous permettra aussi de concevoir une résidence qui correspond parfaitement à vos besoins. Mais avant tout, il est crucial de vous renseigner sur toutes les étapes de cette restauration. De même, il est aussi important de connaître toutes les démarches relatives à ce genre de projet.

Prendre en compte la loi

Avant même d’entamer le chantier et de faire appel à une entreprise de rénovation de maison, il importe de savoir le cadre dans lequel votre projet est inscrit. En effet, que la propriété se situe dans une région protégée ou qu’elle soit catégorisée monument historique, les réglementations qui vous incombent varient. Pour les logements anciens, veillez au respect des contraintes établies par le PLU de votre commune. Une déclaration préalable auprès de la mairie est donc indispensable. Pour les résidences situées dans un cadre protégé, le chantier est soumis à l’avis d’un maître d’œuvre. C’est après que vous pourriez déposer votre déclaration. Concernant les monuments historiques, il est obligatoire de consulter un architecte en chef avant de déclarer les travaux.

Faire un diagnostic de l’existant

S’il y a une démarche nécessitant votre plus grande attention, c’est l’état des lieux. Pour estimer l’ampleur des tâches à faire, étudiez minutieusement l’existant. Vous devez donc diagnostiquer la maçonnerie, les fondations et la toiture. Il vous faudra aussi prendre en compte l’étanchéité et l’isolation. Sans oublier, bien évidemment, le système de chauffage et la performance énergétique ainsi que les revêtements. Pendant cette étape, il est vivement conseillé de faire appel à un spécialiste en rénovation de maison. Grâce à une étude approfondie, vous pouvez vous prémunir des éventuelles surprises. Vous pouvez aussi connaître au préalable l’importance des travaux à entreprendre.

Prévoir le budget nécessaire

Le prix au m2 d’une réhabilitation est de 1500 à 2 500 euros. Toutefois, sachez que ce chiffre dépend de plusieurs paramètres qui peuvent aller du simple au double. En réalité, il faut prendre en compte la nature des opérations à exécuter, les matériaux choisis, la durée du travail, etc. Selon votre budget, certains postes doivent être priorisés. Pour apporter aux résidents toute la commodité nécessaire, la priorité est offerte à l’assainissement, aux normes électriques et aux techniques d’isolation. A noter que selon le caractère du chantier, vous pouvez bénéficier du dispositif d’aide à la rénovation proposée par l’Etat.

Effectuer les travaux

Vient l’étape de la réalisation des opérations. Si vous voulez les entreprendre vous-même, sachez que cela nécessite plusieurs corps de métier. Il vous faudra alors avoir les compétences requises pour faire l’ensemble des tâches. Sans compter l’énergie, l’argent et le temps à y consacrer. Sinon, vous pouvez engager des professionnels en restauration de logement. En se référant au plan donné, ils veillent à ce tout soit respecté et réalisé dans les règles d’art. Faites toutefois attention à l’aspect organisationnel. En effet, l’organisation de leur intervention et le suivi sont des paramètres à ne pas prendre à la légère. En tout cas, confier votre projet à des artisans qualifiés, c’est la garantie d’un travail à la hauteur de vos attentes.

Source image : pixabay

You must be logged in to post a comment Login