Les bonnes pratiques pour bien entretenir son toit

Un toit en bon état est une véritable source d’économie. Cela vous permet d’éviter les réparations coûteuses et les travaux de rénovation ou de réfection. Mais vous pouvez aussi préserver la santé et optimiser la durée de vie de votre couverture. Dans ce guide, découvrez toutes les bonnes pratiques pour nettoyer convenablement votre toiture. 

Monter de manière sécurisée sur le toit

Si vous avez prévu de nettoyer votre toit, vous devez prévoir tout le matériel nécessaire pour garantir votre sécurité. Monter sur la toiture pour l’entretien comporte de grands dangers comme les chutes. Assurer votre protection est alors nécessaire. Mais il y a aussi des consignes élémentaires qui doivent être respectées. Pour une intervention des plus sécurisées, il est préférable de confier la tâche à une entreprise de nettoyage de toiture. Celle-ci dispose de tous les équipements de sécurité requis comme l’échelle, les chausses antidérapantes et le harnais antichute.  De plus, elle travaille en équipe pour garantie une protection optimale et la réussite du chantier. 

Qu’en est-il du nettoyage au karcher ?

L’usage d’un karcher paraît comme une option pratique et efficace pour nettoyer votre toit. Toutefois, cette solution n’est pas aussi avantageuse que vous ne pensiez. Effectivement, le nettoyeur à haute pression peut casser vos tuiles. Il risque aussi d’endommager vos solins. Ce qui pourrait engendrer des infiltrations. Sans oublier qu’il faut prendre en compte la direction de l’écoulement de l’eau pour ne pas créer des fuites. Un autre grand inconvénient du nettoyage à pression, c’est qu’il peut rendre votre revêtement poreux et ainsi réduire la durée de vie du toit. Décaper à la brosse demeure alors le moyen le moins agressif et le plus sûr d’entretenir votre couverture. Sinon, vous pouvez solliciter l’aide de cette entreprise de nettoyage de toiture dans les Ardennes pour effectuer les travaux dans les règles d’arts. Elle saura vous recommander la meilleure technique d’entretien pour un résultat optimal. 

Le nettoyage à la javel

Parfois, la couverture se recouvre de mousses progressivement. Il faut donc la nettoyer régulièrement pour éviter que l’humidité se dépose petit à petit dans les tuiles. Contrairement à ce que la plupart des gens pensent que la Javel est un décapant convenable, c’est tout à fait l’inverse. Bien qu’elle permet de nettoyer votre toit, elle rend aussi les tuiles poreuses et agresse la couche de protection. Ce qui réduit considérablement la longévité du toit. De plus, elle présente une action corrosive sur les éléments métalliques de votre toiture. Sans oublier son mauvais impact sur l’environnement. Il faut alors la proscrire pour ne pas fragiliser votre couverture et entraîner d’autres problèmes. 

Nettoyer le toit avec des solutions spécialisées

Au lieu d’utiliser des substances néfastes pour nettoyer votre toit, vous pouvez opter pour des solutions spécialisées. Vous éviterez de ce fait les éventuelles dégradations du toit. Ces produits disposent des certifications particulières pour limiter leur impact sur l’environnement. Bien qu’il existe un large choix de traitements pour le nettoyage de la couverture, trois mentions sont plus appréciées dont :

  • Le nettoyant
  • L’anti-mousse
  • L’hydrofuge

En général, pour leur application, il faut avoir du beau temps pendant deux jours au minimum. Ainsi, on peut être certain de leur efficacité et ils auront le temps d’agir sur le toit. Il faut d’ailleurs éviter leur pose pendant les fortes chaleurs. Ainsi, on prévient le risque d’ évaporation.

Source image :  piqsels.com