Comment nettoyer le conduit d’une cheminée ?

L’entretien d’une cheminée passe toujours par le nettoyage du conduit. La propreté de cette partie garantit la qualité de chauffe de l’installation tout en vous évitant des problèmes à l’avenir. En effet, vous ne risquerez pas de vous suffoquer ou exposer la maison à un incendie. Vous pouvez en outre prendre note des points suivants pour nettoyer efficacement cette zone.

Il faut avant tout examiner le conduit

Comme vous pouvez vous y attendre, une vérification approfondie de la zone est indispensable avant de commencer. Il vaut mieux contacter un professionnel en travaux de ramonage de cheminée dès cette première étape. Cela permet de déterminer si vous devez nettoyer le conduit une ou deux fois par an. Cela dépend uniquement de l’état de votre chauffage.

Il suffit toutefois de gratter la zone avec un couteau ou un crayon pour déterminer l’intervention à réaliser. Ainsi, un ramonage est indispensable si vous constatez une couche de créosote de 3 mm ou plus. En tout cas, la quantité de produits à utiliser pour nettoyer correctement la zone dépend de la situation.

Un ramonage pour un bon nettoyage

Vous pouvez en premier lieu opter pour un ramonage en partant du haut vers le bas. Cela implique l’achat d’une échelle solide et stable pour monter sur le toit. Il suffit ensuite de faire entrer votre hérisson à travers l’ouverture du conduit. Vous pouvez alors frotter la zone pour éliminer toutes les taches qui pourront s’y former.

Il se peut aussi que l’opération se fasse du bas vers le haut. L’intervention se fait dans ce cas depuis le foyer de votre cheminée. En tout cas, il n’y a rien de mieux que de s’adresser à ce ramoneur en Seine Saint Denis pour assurer la qualité de l’entretien. Vous éviterez ainsi le moindre souci pendant l’hiver.

Prenez soin du foyer de votre chauffage

Certes, le ramonage consiste à nettoyer le conduit de votre cheminée. Toutefois, il ne faut pas négliger le foyer où des tâches peuvent s’encrasser. En effet, il est important de bien nettoyer la zone pour éviter des problèmes pendant l’utilisation du chauffage pendant l’hiver. Vous pouvez pour cela vous servir d’une trappe pour ramoneur. Cet élément d’entretien permet de récupérer facilement la suie.

Vous pourriez aussi vous en servir pour enlever les autres résidus qui pourront se loger dans la construction. Notez aussi qu’une brosse métallique peut être utilisée pour assurer l’entretien de celle-ci. N’oubliez pas non plus de vous occuper des alentours pour prévenir le moindre problème.

Profitez de l’occasion pour vérifier les points suivants

Il ne faut pas vous contenter du conduit pour assurer l’entretien de votre cheminée. Vous pouvez aussi vous occuper les différents points suivants :

Le corps de chauffe : cette partie peut être nettoyée avec une brosse imbibée de vinaigre blanc. Il faut en outre vous débarrasser des cendres à l’aide d’un aspirateur avant de commencer le nettoyage.

Le manteau de la cheminée : il est tout à fait possible de frotter cette zone avec une brosse dure et du bicarbonate de soude. Il est plus judicieux d’agir énergiquement pour réaliser l’opération.

Dans tous les cas, il vous est conseillé de bien choisir les combustibles à utiliser avec votre chauffage.

Source image : piqsels.com